Le Bureau régional des réseaux des maladies métaboliques d’Alsace


 

L’Alsace présente une prévalence de l’obésité supérieure à la moyenne nationale avec un taux de 5%  contre 4,4% en France métropolitaine en 2009.

La prévalence du diabète en Alsace en 2013 est estimée à 8%.

Par ailleurs, on évalue à15 000  le nombre de personnes présentant un diabète non diagnostiqué.

 

Une proportion importante de patients est atteinte à la fois de diabète et de maladies cardiovasculaires, le diabète constituant un facteur de risque cardiovasculaire majeur au même titreque l’hypertension artérielle.

 

Chez le jeune enfant, la situation régionale est particulièrement préoccupante avec une prévalence du surpoids de15,3% versus 12,1% au niveau national et de l’obésité de 4,7% versus 3,1% pourle reste de la France (Etude DRESS 2006).

 

Face à ce contexte, le premier des 4 axes du plan stratégique régional de santé 2012-2016 de l’ARS vise à diminuer la prévalence et l’incidence des pathologies ayant l’impact le plus fort dans la mortalité évitable en Alsace, et à réduire les comportements à risque.

 

Le volet ambulatoire du schéma régional d’organisation des soins a proposé de faire évoluer les réseaux de santé existants pour créer une filière de prise en charge « Obésité,diabète-maladies cardio-vasculaire » à destination des patients adultes,et de prévention du surpoids et de l’obésité vers les enfants et les adolescents, en soutien aux professionnels et notamment au médecin traitant.

 

C’est à ce titre que l’Agence a décidé de créer le 17 janvier 2013 le Bureau Régional des Réseaux des Maladies métaboliques (B2R2M) et de l’accompagner dans ses missions.


Instance décisionnelle et espace d’échanges entre les réseaux de la région, il est placé sous la direction du Directeur Général de l’ARS d’Alsace et se compose des présidents et coordonateurs de la plateforme ETP Alsace et des sept réseaux suivants :


  • REDOM/ REDOM JEUNES
  • RESEAU SANTE COLMAR
  • RCPO/RCPO JEUNES
  • REPPOP-ODE
  • RESEAU SANTE SUD ALSACE


Ses missions visent à faire évoluer les réseaux existants vers des réseaux multithématiques afin d’obtenir une couverture régionale homogène pour la prise en charge de proximité des patients adultes ou jeunes, sur les trois pathologies (Obésité/Diabète/Maladies cardio-vasculaires) en lien avec le médecin traitant et à coordonner l’ETP à l’échelle des territoires d’activité de chacun des réseaux.


source : ARS Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine